retour à la liste des ouvrages

Aldo aime raconter des histoires à son fils Antonin. Aujourd’hui celle des amours difficiles de Prince noir et Belle-Eau les entraîne jusqu’au sommet du Mont. Avec Aldo et Antonin, nous voudrions que le ténébreux cède au chant de la sirène. L‘histoire sera sans fin car, lorsque l’enfant si curieux des mots et de leurs sens s’abandonne au sommeil : Aldo se penche, écarte une boucle rousse et murmure à l’oreille : Cette nuit-là, la mer submergea l’île par la côte Est.
On ne retrouva pas le corps du Prince.
On dit que…
Aldo se déshabille sans bruit dans un bain de lune.
La journée a été ronde, comme une île.